Catégories
Actualités rurales

Des préoccupations ont été exprimées au sujet de la collecte de données par les pubs pour le traçage des coronavirus

Par Chris Stokel-Walker

Un propriétaire de pub avec un plateau de bières

Les pubs peuvent rouvrir en Angleterre en juillet

Productions de chiens jaunes / Getty Images

Les pubs anglais peuvent rouvrir le 4 juillet, a annoncé le Premier ministre britannique Boris Johnson, après leur fermeture en raison de la convoitise 19. Les clients devront fournir des informations personnelles lors de leur entrée pour faciliter le suivi des contacts avec les coronavirus, mais il y a des préoccupations quant à la façon dont les données seront traitées.

Des collectes de données similaires en Nouvelle-Zélande et en Allemagne ont rencontré des problèmes. En Nouvelle-Zélande, l'employé d'une sandwicherie aurait utilisé les informations recueillies à des fins de traçage pour harceler un client par SMS, Facebook et e-mail. L'employé a été suspendu.

"Soit cela se fera de manière organisée et compétente, ce qui représentera un risque énorme car il est assez intrusif, montrant où vous étiez, combien de temps et – au moins par déduction – avec qui vous étiez", explique Tim Turner, un expert en protection des données basé au Royaume-Uni. Alternativement, les pubs collecteront une vaste gamme de données incohérentes, probablement non vérifiées, dit-il.

Publicité

Les deux sont des problèmes, explique Turner. Le premier risque d'énormes problèmes en cas de perte ou de piratage de données, tandis que le second est susceptible d'être plein d'informations fausses.

«Il devrait y avoir un moyen standard et sécurisé de collecter les données, minimisé au strict nécessaire», explique Turner. Le problème? "Personne ne dit que cela existe maintenant, et personne ne pourra le construire dans 10 jours."

Les pubs et autres entreprises hôtelières qui rouvriront en Angleterre devront suivre le règlement général sur la protection des données (RGPD), qui régit le traitement et le traitement des données.

Un porte-parole du bureau du commissaire à l'information, qui supervise la réglementation des données au Royaume-Uni, a déclaré: "Les principes clés de la protection des données doivent être pris en compte afin que les données des personnes soient traitées de manière responsable."

Les pubs ne doivent collecter que les données personnelles nécessaires, s'assurer qu'elles ne sont pas conservées plus longtemps que nécessaire et les conserver en toute sécurité. Il faudrait également indiquer aux clients comment et pourquoi leurs informations sont collectées.

En ce qui concerne le secteur de l'hôtellerie, le gouvernement britannique demande aux propriétaires de pub de tenir un registre temporaire des clients pendant 21 jours «d'une manière qui soit gérable pour votre entreprise». Le gouvernement a déclaré qu'il exposerait «sous peu» des détails sur la manière de concevoir ce système conformément à la réglementation sur la protection des données.

Michael Kill, directeur général de l'association professionnelle Night Time Industries Association, a déclaré que ses membres attendaient de nouvelles instructions. "Grâce à cela, nous pourrons comprendre plus en détail les mesures de réouverture présentées au secteur", dit-il.

Tom Canning, propriétaire de The Hare and Hounds à Harlton, Cambridgeshire, retarde l'ouverture de son pub jusqu'en août. "C'est un autre mois, mais cela me donne un mois et un peu pour mettre les systèmes en place."

Plus sur ces sujets:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *